Quels sont les facteurs des risques psychosociaux ?

risques psychosociaux 29/012020

Par Jean-Max LLORCA

Personne n’est à l’abri d’être exposé un jour à des risques psychosociaux dans le cadre de son travail. Certains facteurs favorisent ces risques, et la prévention des risque implique une vigilance de la part des salariés, représentants du personnel et dirigeants de l’entreprise.

Risques psychosociaux : définition

Chaque travailleur est susceptible d’être exposé à des risques pour la santé. Parmi eux figurent les risques psychosociaux (RPS). La Dares (Direction de l’Animation de la recherche, des Études et des Statistiques), qui a produit une étude sur le sujet en 2016, s’arrête sur cette définition pour les RPS« les risques pour la santé mentale, physique et sociale, engendrés par les conditions d’emploi et les facteurs organisationnels et relationnels susceptibles d’interagir avec le fonctionnement mental. »

Encore plus que les autres formes de risques, les risques psychosociaux sont le produit d’une double situation : celle de l’individu, et celle de l’environnement de travail. Accompagner un individu fragile est du ressort de plusieurs professionnels tels que les thérapeutes et les psychologues. Être attentif à l’environnement de travail incombe en revanche directement aux acteurs de l’entreprise ! Des risques psychosociaux peuvent revêtir plusieurs causes :

  • les conditions de travail : lieu, environnement, salaire…
  • l’organisation du travail : hiérarchie, division du temps et des tâches…
  • les relations : communication, concurrence…

Les risques psychosociaux vont alors se manifester de plusieurs manières qu’il convient de différencier. En effet, une atmosphère de stress au travail ne nécessite pas les mêmes moyens d’action qu’une situation menaçant l’intégrité physique d’un salarié, par exemple. On peut alors citer, parmi les principales illustrations de ces troubles :

  • Un sentiment de stress lié au travail, de dévalorisation, de pression
  • Des violences internes à l’entreprise : harcèlement moral ou sexuel, conflits
  • Des violences externes à l’entreprise : conflit avec un prestataire, un client
  • Un épuisement professionnel : burn-out, bore-out

Il est aussi important de prendre conscience qu’un même individu peut subir plusieurs de ces situations simultanément. D’où l’intérêt de la prévention des risques psychosociaux…

Quels sont les facteurs de risques psychosociaux (RPS) ?

On peut considérer que six axes sont à observer pour identifier les facteurs de risques psychosociaux. Ces six axes sont objectifs et reconnus aux yeux du ministère du travail.

Les exigences du travail. Il faut être vigilants aux objectifs trop élevés ou complexes, à la surcharge de travail, aux horaires inappropriés, aux rythmes inadaptés. L’intensité de la charge de travail peut alors impacter la santé physique et mentale des salariés, et avoir des répercussions sur leur vie professionnelle et privée.

Les exigences émotionnelles. On est attentifs aux difficultés à exprimer son ressenti, à l’impératif de « garder la face » en toute situation, et bien sûr à toute forme de violence verbale ou physique.

Le manque d’autonomie et d’indépendance. Il s’agit des situations excessive où les salariés ont peu de marge de manœuvre, des contraintes de rythmes, des compétences sur ou mal exploitées.

Les mauvaises relations de travail. On regarde si les salariés travaillent en collectif et non en concurrence, s’ils ont un espace de discussion, s’ils jouissent d’une reconnaissance, s’ils possèdent un encadrement et une voix qui les représentent, notamment à travers un CSE (comité social et économique).

La perte de sens. Cela concerne les salariés qui développent l’impression d’être inutiles ou en désaccord avec leurs valeurs.

L’insécurité. On regarde les facteurs de changements comme déstabilisants : précarité des contrats ou des salaires, retard dans les paiements, changement de tâches sans préparation.

Risques psycho-sociaux : tous concernés ?

À en croire le rapport produit par la Dares en 2016, les risques psychosociaux nous concernent tous, ou presque… Voici quelques chiffres à garder en tête :

  • 47 % des actifs estiment qu’ils doivent « toujours » ou « souvent » se dépêcher dans leur travail
  • 64 % des actifs déclarent manquer d’autonomie dans leur lieu de travail, principalement en transport, tourisme (81%) et hôtellerie (82%)
  • 36% des actifs confient avoir déjà été victimes d’une agression ou de harcèlement
  • 38% des actifs se considèrent « mal » ou « très mal payés » compte tenu du travail réalisé !

Ces chiffres préoccupants ne sont pas sans conséquences ni sur les travailleurs, ni sur les entreprises. En effet, ils peuvent provoquer des troubles physiques tels que les troubles musco-squelettiques (TMS) ou cardiaques.

Ils peuvent aussi engendrer des conséquences psychologiques durables : maladie mentale, addictions, troubles nerveux, troubles psychosociaux, dépression. Enfin, il est dans l’intérêt de tous d’endiguer les facteurs de risques car ils se répercutent aussi sur la productivité de l’entreprise, le mal-être au travail pouvant entraîner absentéisme, baisse de la productivité, rotation du personnel ou souci de discipline, agissements.

Comment prévenir les risques psychosociaux ?

En tant qu’employeur, il convient de prendre des mesures de prévention assurant la sécurité physique et mentale des salariés et le bien-être au travail. Ces obligations sont régies par le code du travail (art. L 4121-1 à 5).

En tant que salarié, vous pouvez consulter le document unique d’évaluation des risques (DUER) que l’employeur doit mettre à jour tous les ans. Ce document fait l’inventaire des facteurs de risques psychosociaux dans l’entreprise.

En tant que représentant du personnel élu au CSE, vous pouvez soumettre vos observations à l’employeur ou même le saisir sur toute question en rapport avec les RPS (article L. 2313-2 du code du travail).

jean-max llorca

Jean-Max LLORCA Directeur Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo. voir tous les articles